Riz thaï à la cardamome

2 Avr

Cardamome verte
Cette recette toute simple de riz thaï à la cardamome verte fait toujours son effet. C’est une invitation au voyage parfumée et gourmande.

 

Pour 4 personnes :

réveil
Préparation 5 min – Cuisson 6 à 8 min

Égouttez le riz que vous aurez mis à tremper au moins 4 heures.

Mettez le bouillon (ou l’eau) à chauffer.

riz thaï à la cardamome verte

Faites chauffer la cuillère de beurre clarifié dans une sauteuse. Quand il est bien chaud, baissez le feu et versez le riz. 
Laissez rissoler, à feu vif, jusqu’à ce que les grains deviennent translucides.
Pendant ce temps, ouvrez les gousses de cardamome et jetez-les dans le riz.

Salez.
Versez le liquide chaud sur le riz de façon à le couvrir. Surveillez la cuisson, c’est très rapide. Quand le liquide est absorbé, vérifiez la cuisson et ajoutez du liquide si besoin.

Riz à la cardamome

En fin de cuisson, couvrez et laissez poser 5 minutes avant de servir.

Le riz blanc thaï est très parfumé, il est naturellement sans gluten et doux pour les intestins fragiles.
Les quantités de riz par personnes varient si vous le servez seul ou s’il accompagne des légumes et des légumineuses.

La cardamome verte est traditionnellement utilisée pour parfumer les mets sucrés. C’est sa cousine, la cardamome noire, qui accompagne généralement les plats salés. Mais, dans ce riz, la suavité du beurre clarifié se marie à merveille avec la cardamome verte pour donner  à ce plat une saveur sucrée.

Des solutions pour manger équilibré ?
Le profilage alimentaire
est fait pour vous aider

 

5 Réponses to “Riz thaï à la cardamome”

  1. oumroumayssa 21 avril 2014 @ 22 h 53 min #

    Je cuisine également le riz de cette façon et connait cette recette que j’apprécie également. Merci pour ce beau post

  2. Rose-Marie 1 novembre 2015 @ 9 h 35 min #

    Un repas improvisé pour le lendemain pour régaler les intervenants lors d’une conférence. J’avais découvert et dégusté ce riz lors d’un atelier résidentiel en octobre avec Edith. Je me suis lancée avec ce que j’avais sous la main. Le riz n’était pas thaï mais Basmati. Il a trempé toute la nuit. Petit matin :j’ai suivi la recette et emporté chaude ma cocotte encapuchonnée de serviettes.
    Repas à 13h : tout a été dévoré avec des félicitations !!!! Mille merci Edith

    • edithroussemarty 1 novembre 2015 @ 10 h 04 min #

      Merci Rose Marie pour ce partage !

  3. marie 11 février 2016 @ 10 h 40 min #

    Bonjour Edith, j’adore la cardamome et je pense essayer très vite mais une petite question me taraude pour cette recette, pourquoi faut – il faire tremper le riz ?
    Bonne journée et merci pour cette belle recette

Laissez un message