Soupe chinoise de l’hiver

21 Fév

soupe chinoiseLa soupe chinoise, thaï, asiatique, c’est ma soupe anti-morosité en toutes saisons. J’aime ses légumes colorés, son parfum de gingembre, la simplicité de son bouillon. C’est de l’essence de soupe : simple, réchauffante, bonne pour la santé, délicieuse… C’est à tous moments, le moment !

Pour 6 parts (c’est bien d’en faire un peu trop! )


Préparations : 10 min – Cuisson : 15 à 20 min

  • 300 g de champignons de Paris

  • 2 petits choux chinois bok choy

  • 2 cm de gingembre frais

  • 1 grain d’ail

  • 3 clous de girofle

  • 3 carottes

  • 3 c à soupe de tamari

  • 1 c à soupe de vinaigre de cidre ou jus de citron vert

  • poivre au goût

  • 1 litre de bouillon d’os

  • 1 litre d’eau

soupe chinoisLes Chinois ont récemment fêté leur nouvel an qui correspond avec le début du printemps pour eux. En Europe, nous avons aussi fait correspondre l’arrivée du printemps avec le nouvel an. Et puis nous nous sommes rendu compte que nous avions perdu des jours à cause d’un calendrier non adapté (le Julien, je crois) que nous avons remplacé par le Grégorien. Nous avons gardé une trace de cette tradition : le poisson d’avril et ses blagues ! La blague consistait alors à souhaiter la bonne année au 1er avril. Célébrer le renouveau, c’est aussi ce que propose le carnaval. Cette année, pour fêter avec vous le printemps naissant, l’année nouvelle des Chinois, qui sera sous égide du chien, je vous propose une soupe. 😮 
soupe chinoiseOui, la soupe chinoise est un trésor pour la santé. Elle est aussi délicieuse que simple à préparer. Quelques légumes de saison, un peu de gingembre, du bouillon et le tour est joué ! 
En parlant de bouillon, à NY, il y a des boutiques qui vendent des bouteilles de bouillons d’os de poulet tout prêt ! Incroyable ! Ils appellent ça : « Zoup bone broth chicken, good, realy good ! » J’en connais, par ici, qui aimerait bien avoir ça… Un trésor pour la santé vendu en bouteille… Bref, les NYorkais peuvent faire une bonne soupe chinoise sans se prendre la tête, nous aussi !

Paré pour la recette de la soupe chinoise ?

soupe chinoise

Le secret dans ce genre de cuisine, c’est la préparation. Commencez par faire chauffer le bouillon dans un wok. Ajoutez l’eau, le tamari et les clous de girofle.
Pelez et émincez finement l’ail et le gingembre. Jetez-les dans le bouillon qui doit frémir mais pas bouillir.
Pelez les carottes et rappez-les. Nettoyez les champignons et coupez-les en lamelles.
Rincez les choux et coupez-les en 4 ou 6 dans le sens de la longueur.
Mettez tous les légumes parés dans le bouillon. Ajoutez le vinaigre et laissez cuire 15 min.
Servez dans de grands bols et régalez-vous !

soupe chinoise

Mes astuces et options, variantes :

Les choux bok choy sont parfois compliqués à trouver, je les remplace par de petits bouquets de blettes, des pousses d’épinards frais ou les blancs de 5 poireaux. 
Pour le soir, je propose du riz, des spaghettis de sarrasin (soba) ou de riz en accompagnement. A midi, j’ajoute quelques fois des tranches fines de viandes séchées (porc ou bœuf), ça parfume un peu plus le bouillon. Quand j’en trouve en boutique bio, j’émince de la coriandre fraîche que je jette dans les bols au moment du service. 

C’est le genre de soupe chinoise qui est parfaitement adaptée
pour les jour On et pour les jour Off !

Vous avez aimez cette recette, vous l’avez testée ? Vous avez envie de m’envoyer un message de soutien ?! Déroulez la page et écrivez votre message ! Merci 😉 

Pas encore de commentaire

Laissez un message

%d blogueurs aiment cette page :