Tisane à la cannelle et autres délices

Tisane à la cannelle

7 Mar

tisane à la cannelleC’est la tisane qui m’accompagne en ce moment. Elle me réchauffe, elle coupe mes envies trop sucrées, elle régule mon transit, elle est parfumée, facile et rapide à faire. Elle a vraiment tout pour vous plaire !


Préparation : 2 min – Cuisson : 5 min – Pause 30 min environ

  • 1 bâton de cannelle

  • le jus d’un citron

  • 1 cm de gingembre frais

  • 1 litre d’eau (bonne à boire)

Cette tisane me fait penser à cette pub sur un bonbon à la menthe qui ne payait pas de mine mais qui envoyait du bois. Je n’ai jamais eu la télé chez moi, je voyais ça chez les grands parents ou les copines… c’est un vague souvenir, j’ai oublié le nom du bonbon. Mais le slogan : « petit mais costaud ! », il m’est resté, lui. C’est une tisane comme ça ; Toute simple à faire, avec peu d’ingrédients, faciles à trouver et d’une puissance incroyable.
Quand je faisais mes études d’Ayurvéda, il y a eu tout un module sur les plantes, leurs utilisations et la puissance des tisanes. J’ai conservé mon Tiroir-à-épices-caverne-d’Ali-Baba, je les connais bien, je peux dès le matin préparer mon thermos de la journée en fonctions de mes besoins. C’est assez magique comme ressource ! Avec le temps, j’ai compris que les plantes qui ne m’attiraient pas étaient souvent pas bonnes pour moi. L’Hibiscus, par exemple, qui donne à la tisane une belle robe rouge rubis, je n’aime pas son goût. Il est trop refroidissant pour moi… Ça tombe bien ! 

tisane à la cannellePour la cannelle, c’est autre chose. Je l’adore ! Je l’utilise (très) souvent autant dans les plats sucrés que dans les plats salés. C’est un exhausteur de goût remarquable ! Ses propriétés correspondent tout à fait à mes besoins. Ce petit tube que l’on nomme « bâton de cannelle » est en fait une partie de l’écorce intérieure du cannelier. Les meilleurs canneliers poussent en Chine ou au Sri Lanka (Ceylan). Elle est connue et utilisée depuis la plus haute antiquité en Egypte, on en retrouve des traces dans la bible et dans les contes des mille et une nuits, Shéhérazade lui fait vivre des aventures extraordinaires. 
En Ayurvéda, on la dit chauffante, émolliente et carminative. Ça veut dire qu’elle est connue pour ses propriétés détoxifiantes et régulatrices du système digestif. Elle combat nausées, ballonnements, parasites, elle régule le transit. Et aussi pour ses qualités anti-inflammatoires de la sphère ORL. Exit les rhumes, les angines et les pharyngites. Son super pouvoir c’est d’être hypoglycémiante ! Ça veut dire, qu’elle régule la glycémie dans le sang et donc qu’elle permet une meilleure gestion de l’insuline (et donc du stockage des graisses au niveau de la bouée !). Elle a même la capacité de couper les envies de sucres. 
En cuisine, je l’utilise pour remplacer tout ou partie du sucre dans les sauces à base de tomates et dans les desserts

tisane à la cannelleLe gingembre frais, à ne pas confondre avec le gingembre sec et en poudre. En Indien, ils ne portent pas le même nom. Leurs propriétés sont bien distinctes. Le gingembre en poudre est assimilé à un poivre en médecine Ayurvédique, alors que la racine fraîche est connue pour être chaude et douce. Il est carminatif (aide notoire pour les intestins venteux) et anti-fermentatif (aide pour les fermentations intestinales). On le qualifie de remède universel. Il aide à tout, il est bon d’en avoir toujours chez soi ! Hormis ses propriétés aphrodisiaques dont Shéhérazade chante les vertus, il est connu pour être digestif( aide à digérer les graisses, soulage en cas d’allergies alimentaires de nausées, prévient les parasitoses, les infections intestinales), anti-inflammatoire (soulage les douleurs articulaires et musculaires), anti-spasmodique. C’est un stimulant intellectuel et immunitaire. 
En cuisine, je l’utilise pour mes infusions, tisanes et aussi pour les soupes asiatiques, les woks de légumes et les viandes marinées. Il stimule mon métabolisme qui a tendance à être lent.

Poulet au citron confitLe citron est un fruit (et non une épice). On le trouve cultivé dans tout le pourtour méditerranéen, il est très courant chez nous. (Mon voisin a un citronnier magnifique sous sa véranda. Il est chargé de citron tout au long de l’année. Et il me nargue depuis 20 ans tellement il est beau et je voudrai le même et le mien est rachitique :-| )  Il est connu pour ses propriétés immunostimulantes car il est riche en vitamine C absorbable. On lui prête des vertus digestives (il est l’ami du foie) et diurétique. On le dit également cicatrisant et anti-infectieux.
En cuisine, j’aime confit avec le poulet ou encore les légumes, zesté sur mon poisson. Je l’adore bergamote dans les goûters et les tisanes.

tisane à la cannelle

Bon, et la recette de la tisane avec tout ça ?! 
Elle est si simple que pour un peu, j’allai l’oublier ! 
Faites chauffer un litre d’eau. Pendant ce temps, exprimez le jus d’un citron et coupez en tranches le gingembre frais.
Jetez-les dans un thermos d’un litre avec un bâton de cannelle.
Quand l’eau est bouillante, versez-la dans le thermos. Fermez et attendez 30 min environ pour commencer à boire la tisane à la cannelle.
Elle va devenir plus forte à mesure que la journée avance. Elle va vous réchauffer, couper vos envies de sucres à tous moments de la journée.
C’est une aide majeure dans le cadre du programme On/Off !
Elle va vous aider à passer le cap des rhumes printaniers. C’est une bonne compagne de santé.

 

Accro aux sucres ?
Besoin d’aide pour décrocher ?
J’accompagne des centaines de personnes 
Pourquoi pas vous ?!

 

 

 

2 Réponses to “Tisane à la cannelle”

  1. marianne 7 mars 2018 @ 18 h 56 min #

    on peut pas faire infuser dans une théière, filtrer et verser dans le thermos pour l’avoir toute au long de la journée?

    • edithroussemarty 13 mars 2018 @ 13 h 46 min #

      On peut le faire, la tisane sera moins forte. Je trouve ça plus contraignant car plus d’opérations et au final moins opérant car la force que prend la tisane tout au long de la journée est intéressante.

Laissez un message

%d blogueurs aiment cette page :